fbpx

Vidéo en cours de réalisation 

ensemble obj grand public

Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques de fonctionnement. Nous ne sommes pas ingénieurs en optique et ce n’est pas notre but.

L’objectif de l’appareil photo est extrêmement important. Souvent, on vous vante les capacités de l’appareil photo. Les millions de pixels, la reconnaissance de visage, les menus prédéfinis et j’en passe.

Bien sûr, c’est important pour un débutant qui achète un premier appareil, ou qui ne souhaite pas faire plus que de prendre quelques photos à un anniversaire ou au restaurant avec les amis.

On dit souvent en photo que l’objectif fait 70 pour 100 de la qualité de la photo.

Je ne connais pas les chiffres, mais en effet si vous avez un boîtier au top du top et un objectif très bas de gamme 

«cul de bouteille dans le jargon» vous ne feraient pas de belles photos.

À l’inverse un boîtier moyen avec un «beau caillou» comme on dit en photo (super objectif),

fera des photos très détaillées avec un super «piqué». (définition, netteté, finesse…).

Même si c’est vrai que la puissance aujourd’hui des microprocesseurs dans les boîtiers fait que la correction des photos est de plus en plus de qualité.

Que ce soit pour les appareils compacts et bridges sur lesquels les objectifs ne sont pas échangeables la plupart du temps.

Que ce soit pour les hybrides, les reflex où l’on peut prendre l’objectif que l’on veut.

Les appareils grand public sont presque toujours vendus avec un ensemble boîtier, objectif.

Il s’agit aussi en général d’un zoom.

On classe les objectifs et leur focale environ comme cela :

Les télés objectifs : Les 70 mm 85 mm 200 mm 400 mm…Applications : Sport et animalier.

Les standards : Les 40 mm 50 mm 60 mm…Applications : À tout faire, portraits .

Les grands angles : Les 18 mm 24 mm 28 mm…Applications : Reportage, photo de rue.

les hypers grands angles : Les 10 mm les 14 mm les 16 mm…Applications : Paysages.

Les fish-eye (effet œil de poisson) : Les 8 mm et moins.

focales

Zoom :

Le zoom est un objectif photo qui permet à la fois de prendre des sujets qui sont proches mais aussi des sujets qui sont loin.

Sans bouger de place bien sûr.

Pour des sujets proches, comme des gens dans une pièce, des photos de rue, il est nécessaire d’utiliser un objectif dit grand angle. Ou la «portion» grand angle du zoom.

Même débutant, si votre achat est fait pour photographier des gens proches ou dans la rue ou autres sujets très près de vous, il vous faut un grand angle.

Si vous désirez photographier des sujets lointains, animaux, cloche au-dessus de l’église…

Il vous faudra une focale plus longue. On dit souvent, il faut zoomer, mais il existe aussi des zooms grands angles.

 

J’ai personnellement un zoom 14-30 mm. Je zoom donc entre deux valeurs de grands angles. Un zoom n’est pas nécessairement une longue focale donc.

Si vraiment vous désirez prendre des sujets lointains comme des animaux, les bridges ont souvent des zooms très puissants. Équivalant à des focales de 200 300 400 mm voire plus.

Ce petit schéma vous montrera mieux les différentes focales.

champ

Attention cependant à ne pas succomber à la sirène des records de zoom les plus puissants au monde !

Il y a bien des critères à connaître pour bien utiliser ces «super-focales».

Nous les verrons dans les modules suivants.

Le zoom est très utile quand on ne sait pas vraiment sur quel sujet on va tomber.

En voyage par exemple. Une belle maison juste devant, grand angle, un bel oiseau un peu loin, grande focale…

À savoir quand même, la plupart du temps un zoom grand public n’est pas classé «très bon» sur toute la longueur de sa focale. Je m’explique :

Vous venez d’acheter un appareil avec un zoom 18 400. ou un X30. par exemple.

Ce zoom sera peut-être très bon entre 30 et 300 et moins bon à 18 ou 400.

C’est bien sûr un exemple, mais à vous de bien vous renseigner avant l’achat.

Si l’on veut faire de superbes photos, il sera donc judicieux d’utiliser ce zoom entre 30 et 300.

Sachant que l’on a quand même entre 18 et 30 et 300 et 400 au cas où

Le mieux, je pense, quand on est débutant, c’est de voir ce que fait le copain avec son appareil.

J’ai vu hier soir des photos d’un copain faites avec un compact.

Ben franchement, bravo le copain mais aussi le bravo le petit appareil !

Les objectifs, que ce soient les zooms ou les objectifs fixes, avec une grande focale sont plus lourds que les grands angles ou les standards (autour des 50 mm). Ils possèdent plus de lentilles.

(Tiens en parlant de lentilles. Les objectifs entrés de gamme ont parfois des lentilles qui ne sont pas en verre.)

Ils sont aussi bien plus coûteux. Il existe des objectifs à 12 000 €… On verra cela dans le module objectifs pros.

Vous avez ici une petite vidéo sympa sur la fabrication de lentilles.

 

 

Les focales fixes :

Dans les objectifs, il existe aussi ce que l’on appelle les focales fixes.

À l’inverse des zooms, ils sont ou grand angle, ou standard ou longue focale.

Si l’on a un grand angle et que l’on veuille prendre un oiseau sur un arbre, on ne peut plus zoomer mais

on est obligé de changer d’objectif sinon on ne pourra pas le prendre en photo. (ou très mal).

Alors pourquoi avoir une focale fixe si l’on peut avoir un zoom ?

Les avantages :

souvent ils sont plus légers et plus compacts que le zoom !

Il en existe, surtout en grand angle, de quelques dizaines de grammes !

20pana
40canon

Donc bien pratique si vous partez pour une longue marche par exemple.

Ils sont souvent de bien meilleure qualité que les zooms. En effet, les constructeurs n’ont pas à se concentrer que sur plusieurs focales.

Donc si vous ne voulez faire que des photos de paysage par exemple, pourquoi avoir un zoom plus lourd et de moins bonne qualité ? Un grand angle est parfait.

Inversement, si vous partez pour photographier les lapins sauvages ou les écureuils, pourquoi avoir un grand angle ?

Le sujet sera assez loin normalement. Attention assez loin ne veut pas dire à plusieurs centaines de mettre. Quelques dizaines de mètres.

Les zooms ou objectifs à focales fixes grand public ne sont pas très lumineux.

Nous verrons dans les modules suivants ce que cela veut dire.

Attention donc quand la lumière baisse. Église, forêt, soir ou matin…

Il existe, une position dite «macro» sur certains zooms. À savoir que la vraie macro commence à un rapport de 1:1. La plupart du temps, on a un rapport de 1:2 ou de 1:3 sur ces zooms.

On a donc un très bon grossissement pour les tout petits objets même si ce n’est pas de la vraie macro.

Les objectifs macros ont un rapport de 1:1, 2:1 …

Nous verrons de quoi il s’agit dans le module macro.

Les objectifs, zooms ou fixes, sont en général autofocus.

C’est-à-dire, qu’ils font la mise au point (ou la netteté) grâce à un petit moteur en interne dès que l’on appuie sur le bouton du déclencheur de l’appareil. Plus ou moins rapidement.

Il y a aussi des objectifs à mise au point manuelle. Il n’y a pas de moteur, et la mise au point doit se faire manuellement en tournant la bague de netteté e l’objectif. L’absence de moteur réduit le coût bien sûr.

Si sur certaines photos cela peut n’avoir que très peu d’influence, je conseille l’autofocus, surtout

si vous débutez. Cela évitera les flous de mise au point.Je vais rentrer un peu plus dans les détails de tout cela dans le module suivant.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour boutique